On s’attendait à un départ d’Alexandre ou de Benoît mais sûrement pas à celui de Julie. Et pourtant c’est bien ce qui est arrivé hier soir dans Secret Story…
Si le public a choisi d’éliminer Alexandre, alias Mister Vampire et ses longues dents, la Voix a fait aussi son choix. Celui de proposer un dilemme (décidément l’émission de W9 semble avoir donné des idées à TF1) à Julie grâce au fameux téléphone rouge. Et ce dilemme a été le suivant : Son départ définitif contre une immunité à Amélie ou son contraire.
Et Julie a préféré quitter le jeu pour offrir une immunité à Amélie qui semblait d’ailleurs royalement s’en foutre. Amélie a en effet très mal digéré que sa seule amie dans le jeu soit obligée de se sacrifier pour elle. En même temps n’oublions pas que Julie avait fait part de son souhait de quitter le jeu la semaine dernière…
Mais bon si la Voix décide maintenant d’éliminer elle-même les candidats, on peut se poser une question : A quoi servent les votes des téléspectateurs ? Rappelons que la semaine dernière 40% des fidèles de l’émission s’étaient prononcés pour que Julie reste dans la maison des secrets. Tous ceux qui ont donc voté pour elle l’ont fait pour rien. Merci la VOIX !
Nous retiendrons également la nomination d’office de Bastien, le soi-disant mentaliste de Secret Story 4, sanctionné pour avoir divulgé à Stépahnie qu’il était en mission secrète et qu’il reviendrait bientôt dans la maison (ndrl : il était caché dans une pièce secrète depuis une semaine).
Prime à rebondissements donc… qui n’a pourtant séduit que 2.3 millions de téléspectateurs soit à peine 20% du public. En face NCIS Enquêtes Spéciales réunissait 2.8 millions de téléspectateurs.