Première victoire pour Marius et Romain Colucci, les deux fils de Coluche qui depuis plus de 12 ans réclamaient des droits sur l’exploitation faite de plusieurs sketches de leur papa trop tôt disparu. Au terme d’une longue procédure, les deux fils de l’humoriste réclamaient la somme de 2,5 millions d’euros d’arriérés de droits d’auteur.
Sur les 31 sketches qui étaient au coeur de ce litige, la justice a reconnu que 21 d’entre-eux avaient bien été exploités indûment par la société de production de Paul Lederman. Le tribunal de grande instance de Paris a ainsi condamné la société du producteur à leur verser la somme de 1,1 million d’euros.
Se disant écœuré par cette affaire, Paul Lederman a d’ores et déjà indiqué qu’il ferait appel de cette décision qu’il ne comprend pas. Pour lui il s’agit purement et simplement d’une injustice. Et de lâcher à propos de Marius et Romain Colucci « Moi, je parle de Coluche, eux ils ne savent pas de qui ils parlent ».
Appel ou pas, il devra verser la moitié des sommes allouées par le tribunal aux deux enfants de l’humoriste, les magistrats ayant ordonné « l’exécution provisoire » de ce jugement. Crédit photo Place Coluche Paris – Auteur Wpopp sous licence Wikimedia commons