Ce matin nous évoquions ici même le décès de Kristina Rady, ex épouse du chanteur et parolier du groupe « Noir Désir », Bertrand Cantat. Si pour les enquêteurs la thèse du suicide ne faisait que peu de doutes, il était nécessaire d’attendre les résultats de l’autopsie. Et ces résultats confirment qu’il s’agit bien d’un suicide.
Le parquet de Bordeaux l’a doublement confirmé au site le Post.fr puis à  l’Associated Press précisant que le corps de Kristina Rady ne comportait « aucune trace de violence ni d’intervention d’une tierce personne ». La mort par asphyxie confirme donc la thèse du suicide d’autant que plusieurs éléments montrent que cet acte était prémédité. Rappelons que Kristina Rady a laissé une lettre pour expliquer les raisons de son geste.
Quant à Bertrand Cantat il a bien été interrogé par la police dimanche soir comme l’ont indiqué plusieurs médias dans la journée. Il est ressorti libre mais totalement abattu par cette terrible nouvelle. Rappelons que le chanteur se trouvait au domicile de Kristina Rady dimanche mais qu’il dormait au moment où elle s’est donnée la mort.