Et il est encore question de l’affaire Laurent Kerusore le sympathique acteur de la série de France 3 Plus Belle la Vie.
Comme vous le savez le jeune homme a été interpellé et placé en garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi à Marseille…  Il a été relâché jeudi soir et pourrait être poursuivi pour coups et blessures volontaires et rebellion sur des agents de la force publique.
Sauf que la version des policiers et celle de Laurent Kerusore ne sont pas tout à fait les mêmes. Interrogé par le Parisien le comédien donne sa version des faits et indique également avoir été victime de propos homophobes de la part des policiers.
Selon l’acteur tout a commencé lorsqu’en sortant d’un restaurant avec son compagnon, 3  personnes (deux jeunes filles et un garçon) lui ont demandé un autographe. « Comme je n’avais ni crayon ni carte sur moi, je n’ai pu le leur donner. Le ton est monté tout de suite, les injures aussi. Le jeune a porté un coup à Fabrice. J’ai eu le réflexe de défendre mon amoureux»  a t-il notamment indiqué.
La suite… la police est venu interpeller tout ce petit monde mais serait intervenue par derrière… Ne se rendant pas compte qu’il s’agissait de policiers, il s’est bien sûr défendu dans un premier temps avant de s’interrompre en découvrant qu’il avait à faire avec la police.
En se rendant compte de la méprise, il a donc tenté de s’expliquer en vain.. Les policiers n’auraient rien voulu savoir tenant même, selon ses déclarations, des propos homophobes. Laurent Kerusore et son compagnon auraient également été vicitmes d’une certaine violence de la part des policiers et notamment de coups de pied.
Deux versions opposées.. Qui dit vrai ? C’est la justice qui devrait trancher. En attendant l’acteur s’est vu prescrire une interruption temporaire de travail de 5 jours et aurait décidé de porter plainte contre les policiers.