Nitram films cannes 2021

Le dernier film de Cannes 2021 est Les Intranquilles du réalisateur belge Joachim Lafosse. Une histoire d’amour et de famille, avec la Française d’origine algérienne Leïla Bekhti.

Dernier jour du festival, avant la grande finale, de Cannes 2021. A 24 heures de la cérémonie de clôture, les chances sont de plus en plus grandes pour que Fusée rouge par l’Américain Sean Baker.

Cannes 2021 : les favoris de Spike Lee

Son acteur porno, de retour à la maison parce qu’il était en crise au travail. aurait gagné le cœur de Spike Lee. Mais il a peut-être aussi aimé les jeunes cœurs amoureux (et très confus, juste comme il aime) de Les Olympiades de Jacques Audiard.

Une (impossible) éducation sentimentale contemporaine, en noir et blanc comme ses Lola Darling… Les critiques continuent de préférer les Japonais à tous les autres. Conduire ma voiture et l’Iranien Un héros

Les derniers titres en compétition : le Nitram surprise

Mais aujourd’hui, attention, il pourrait y avoir une autre surprise. Beaucoup parient sur l’Australien Nitram. Le réalisateur, Justin Kurzel, est le même que dans Macbeth avec Marion Cotillard et Michael Fassbender. Cette fois, il nous emmène en Nouvelle-Zélande. Au casting, Essie Davis, Caleb Landry Jones, Anthony LaPaglia et la grande Judy Davis. Racontée comme un thriller, cette histoire est en fait une histoire vraie. Que s’est-il passé à Port Arthur, en Tasmanie, en 1996 ? Martin Bryant a tué 35 personnes et en a blessé 23. Il a été condamné à 35 peines de prison à vie…

Les Belges ne sont pas des hommes tranquilles

Le tout dernier film en compétition est le film belge Les Intranquilles par Joachim Lafosse, avec Leïla Bekhti. Histoire d’un mariage : lui, elle, un enfant. Puis l’un des parents ne contrôle plus sa bipolarité.

Marco Bellocchio vs Dario Argento

Hors compétition, c’est évidemment le jour de Marco Bellocchio : son Marx peut attendre est présenté à 16 heures, avec lui dans le public. Un autre film de la section est Vortex par Gaspar Noé. Il met en vedette Dario Argento, dans le rôle du mari/père. Le film raconte les derniers jours d’un couple de personnes âgées : lui (Argento), elle (Françoise Lebrun) et leur fils (Alex Lutz). Noé, après nous avoir habitués à des scandales sexuels (plus ou moins) tels que Irréversible Qu’est-ce que cela nous apprend sur la dégradation physique et sentimentale ?

Vortex

Enfin, après la victoire de A Clare par Jonas Carpignano à la Quinzaine des réalisateurs commençons à croiser les doigts pour demain soir : prenons de l’avance…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *