Bonne nouvelle pour le dieu de la « bogossitude » auto-proclamé. Mickaël pourra continuer à s’appeler Vendetta, enfin pour le moment en tout cas. Ainsi en a décidé le juge des référés du Tribunal de Grande Instance de Paris hier.
Selon le site du magazine Closer, le tribunal a débouté le célèbre DJ David Vendetta qui avait décidé de porter plainte contre Mickaël Vendetta ou plus précisement contre Trendy Prod la société qui gère sa carrièe. En cause l’utilisation du nom Vendetta qui nuirait à son image et à sa réputation ! Le DJ Vendetta réclamait la coquette somme de 100 000 euros de dommages et intérêts au titre de préjudice moral et matériel et demandait que le nom Vendetta ne soit plus utilisé sous peine d’une astreinte de 500 euros par infraction.
Non seulement le DJ a été débouté mais a aussi été condamné à rembouser les frais de justice engagés par les accusés à hauteur de 3000 euros.
A noter que le DJ Vendetta peut faire appel de cette décision.

Rate this post