Dans le cadre de l’affaire Kelly Bochenko contre le magazine Entrevue, le président du Tribunal de Grande Instance de Paris a statué hier en référé sur ce dossier. Le magazine Entrevue a été condamné à verser 5.000 euros à Kelly Bochenko en réparation du préjudice subi, à savoir violation de son droit à l’image.
Le magazine devra également verser à l’ex Miss Paris la somme de 2000 euros au titre de ses frais de procédure.
Rappelons que début janvier le tribunal avait débouté Kelly Bochenko qui réclamait le retrait des kiosques du magazine, une sanction jugée disproportionnée par le tribunal.
Pour mémoire, Kelly Bochenko, ex Miss Paris, s’est retrouvée bien malgré elle au coeur d’un énorme scandale suite à la publication par le magazine Entrevue de photos la présentant dans le plus simple appareil. Suite à cette affaire elle a été destituée de son titre de Miss Paris suite à la publication de photos trash dans le numéro de janvier du magazine Entrevue. Officiellement elle a été destituée pour « photos licencieuses contraires au règlement ». Ce règlement stipule notamment que « les candidates certifient sur l’honneur n’avoir jamais posé ou s’être exhibée dans un état de nudité partielle ou totale ou dans des poses équivoques, sexuellement suggestives ou avec connotation religieuse, que la morale réprouve ».
Aujourd’hui Kelly Bochenko est l’une des candidates de l’émission de télé-réalité de TF1 La Ferme Célébrités en Afrique. Grâce à cette émission elle dit avoir retrouvé une certaine joie de vivre…

Rate this post